Faire une formation professionnelle et opter pour une retraite complémentaire

Faire une formation professionnelle et opter pour une retraite complémentaire

Avec de l’âge et beaucoup d’années de service, la retraite s’imposera et les voyages à n’importe quelle saison et les passe temps divers comme le golf, la pêche, la pétanque seront au rendez-vous. En attendant ce jour, les salariés profitent pour bien cotiser afin d’avoir une bonne retraite et s’en réjouir un maximum le temps voulu. Le principe de cette retraite est simple, il consiste tout simplement à remplir les caisses de retraite qui servent les retraités par les cotisations des salariés, donc plus on cotise, plus on a une meilleure retraite. CE qui en fait un des meilleurs investissements à long terme possibles, bien plus que de trader des actions en bourse. C’est pour cela qu’un grand nombre de personnes adoptent la stratégie de cotiser pour des retraites complémentaires grâce à des formations professionnelles. Découvrez tout ce qu’il faut savoir concernant les retraites complémentaires !

C’est quoi une retraite complémentaire ?

Une retraite complémentaire est une retraite grâce à laquelle le salarié peut compléter sa retraite de base. Ce type de retraite est généralement réservé aux travailleurs dont les cotisations sont limitées, donc dont le montant de retraite aura également un seuil maximal. Cette retraite ressemble à la retraite de base surtout du point de vue de la cotisation obligatoire, le montant que doit cotiser le travailleur est généralement déterminé par les caisses de retraites complémentaires. Il existe deux cas concernant la cotisation qui sont :

  • Le cas d’un salarié ;
  • Le cas d’un non-salarié.

Pour le premier cas, la cotisation est divisée en deux parts, une partie est assurée par l’employeur et la deuxième par le salarié. Dans le deuxième cas, la cotisation est assurée par le non-salarié qui est dans la nécessité de cotiser deux parts, celle de l’employeur et du salarié.

Il est important de savoir que les formations professionnelles sont prises en considération dans le cadre de la retraite complémentaire à condition que ce stage soit soumis à des indemnités de formation.

Qui peut bénéficier de la retraite complémentaire ?

La retraite complémentaire est déterminée par plusieurs caisses de retraite, et ce, selon la diversité des métiers. Cette retraite est destinée aux personnes qui travaillent dans le secteur privé comme à titre d’exemple les salariés, les chefs d’entreprise et les artisans ainsi que ceux qui travaillent dans le secteur de l’agriculture et dans le secteur libéral comme les avocats et les médecins par exemple.

On retrouve différents régimes de retraites complémentaires qui diffèrent selon les métiers, on peut citer comme exemple quelques-uns comme l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés qui prend en charge les salariés et les cadres du secteur privé et agricole ainsi que les personnes qui font partie des cultes, ou encore Institution de retraite complémentaire de l’enseignement et de la création qui s’intéresse précisément aux scénaristes, compositeurs, photographes, graphistes et designers.

Comment garder ses droits de retraite complémentaire ?

Afin d’avoir des droits persistants sur la retraite complémentaire, les caisses de retraite ont mis en œuvre des conditions bien précises qui permettent de ne pas usurper l’identité du retraité en question. Pour cela, le retraité doit régulièrement faire des déclarations sur l’honneur de non-décès ainsi qu’une autre sur le fait qu’il ne s’est pas remarié pour bénéficier d’une pension de révision. Il est important de savoir que faire ces demandes est très important pour ne pas risquer de se faire suspendre sa retraite complémentaire, voire l’annuler. Il faut aussi savoir qu’en cas de prise en charge par plusieurs caisses, donner ces demandes à une seule institution suffira.

Dans le cas d’une retraite pour les personnes qui résident à l’étranger, les caisses de retraite exigent un certificat de vie pour les concernés.

Comment se tenir au courant de sa retraite en ligne ?

Actuellement, il est facile de se renseigner sur sa retraite en ligne sans procédures fatigantes et calculs lents, et ce, grâce au service du site « L’assurance Retraite.fr » qui facilite la transition de travailleur à retraité. Il permet l’accès au relevé de carrière et peut calculer le nombre d’années déjà cumulées, il peut également estimer le montant de la future retraite et enfin il peut calculer n’importe quel montant de retraite grâce à l’âge de départ en utilisant les simulateurs divers.

Pour conclure, la retraite complémentaire est très importante pour l’acquisition d’une retraite complète et pour bien profiter de ses vacances de longue durée, il faut bien se renseigner en cours de carrière pour faire les bons choix et ne pas regretter par la suite.