You are currently viewing Quelles conditions sont demandées pour assurer un scooter sans BSR ?

Quelles conditions sont demandées pour assurer un scooter sans BSR ?

Si vous roulez en scooter qui ne requiert pas de permis, ne vous inquiétez pas, il est possible de l’assurer malgré cela, toutefois, il existe certaines prérogatives afin de bénéficier d’une assurance pour votre deux-roues, alors la question qui se pose est : quelles conditions sont demandées pour assurer un scooter sans BSR ?

Assurer un scooter sans BSR : Quelles sont les conditions ?

Si vous n’êtes pas familier avec le monde des assurances, alors il est probable que vous ne connaissez pas les conditions d’assurance scooter sans BSR, rassurez vous, nous sommes là pour éclairer votre lanterne avec la liste des conditions nécessaires :

  • Être en âge légal
  • Conduire un scooter ne dépassant pas la limite de cylindre
  • Souscrire à une assurance scooter sans BSR

La première condition importante pour être éligible à l’assurance scooter sans BSR est d’avoir l’âge légal requis par la loi, qui ne peut donc être inférieur à 14 ans.

La seconde condition concerne le cylindre de votre scooter, il ne doit, en effet, pas dépasser les 50 centimètres cubes au risque de devenir illégitime à la conduite sans BSR.

LIRE AUSSI  Qu'est-ce qu'une assurance temporaire utilitaire ?

La troisième condition est de souscrire à une assurance scooter sans BSR, peu importe le type d’assurance, vous devrez signer un contrat qui stipule que votre scooter est apte à la circulation.

Assurer un scooter sans BSR : Quels sont les types d’assurances ?

Désormais, vous connaissez les conditions nécessaires à la souscription d’une assurance pour un scooter sans BSR. Toutefois, connaissez-vous les types d’assurance pour un scooter sans BSR ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous les présenter dans cette liste :

  • L’assurance au tiers
  • L’assurance intermédiaire
  • L’assurance tous risques

L’assurance au tiers

Commençons par le premier type, une assurance au tiers est le modèle basique en matière d’assurance scooter sans BSR, cette dernière couvre seulement les dégâts physiques pouvant arriver au conducteur ou à son passager, et ce, dans le cas où ces derniers sont fautifs du sinistre.

L’assurance intermédiaire

Ce type d’assurance est presque similaire au précédent, ce qui l’en différencie, c’est les garanties supplémentaires présentes dans son contrat, en effet, l’assurance intermédiaire permet d’ajouter d’autres garanties pour mieux vous protéger, nous pouvons citer l’exemple de la garantie en cas de vol ou d’une assistance dépannage en cas de panne.

L’assurance tous risques

Nous arrivons au type d’assurance le plus complet, l’assurance tous risques, ce dernier couvre entre autres tous les dégâts pouvant arriver à votre deux-roues, mais aussi à votre personne, et ce, que vous soyez fautif ou non.

LIRE AUSSI  Faire une formation professionnelle et opter pour une retraite complémentaire

L’assurance tous risques est aussi la plus coûteuse, elle permet ainsi de bénéficier d’une protection totale en cas de sinistre.

Assurer un scooter sans BSR : Comment bien choisir son assurance ?

Après vous être familiarisé avec les conditions ainsi que les types d’assurances existants pour les scooters sans BSR, passons maintenant au choix, en effet, il est important de savoir comment bien choisir son assurance pour un scooter sans BSR, ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider à votre choix avec notre liste des critères à prendre en considération :

  • Le prix de l’assurance et des primes
  • Les garanties contenues dans le contrat d’assurance
  • La qualité des prestations

Le premier critère que vous devez prendre en compte lors de votre choix est le prix de l’assurance, mais aussi la prime, cette dernière peut parfois s’avérer élevée chez certains assureurs ce qui pourrait ne pas vous être favorable.

Le second critère à considérer représente les garanties disponibles fournies par votre assurance et stipulées dans le contrat, ces dernières doivent être adaptées à votre besoin, en dernier lieu, la qualité des prestations de votre assureur vient s’ajouter à la liste des critères car votre assurance se doit d’être attentive et réactive à vos sinistres.

LIRE AUSSI  Comment trouver le meilleur contrat d’assurance de prêt ?

En conclusion, en ce qui concerne les conditions demandées pour assurer un scooter sans BSR, faites un tour sur notre article et consultez nos différents conseils ainsi que nos astuces pour connaître les conditions, mais aussi les critères qui vous permettront de bien choisir votre futur assureur, et ce, afin de pouvoir profiter de votre deux-roues en toute sécurité et sans subir d’imprévus en cas de sinistre ou d’incidents sur la route.