You are currently viewing Combien investir en SCPI ?

Combien investir en SCPI ?

On ne pourrait jamais prévoir ce que l’avenir nous réserve, entre pandémie mondiale et autres problèmes, personne n’est à l’abri, c’est pour cela qu’il est très important de bien savoir gérer son argent, et surtout, de savoir comment et où l’investir. Alors que ce soit pour préparer votre retraite, mettre de l’argent de côté pour les études de vos enfants ou économiser pour un tour du monde, investir dans une Société de placement immobilier pourrait bien être la solution parfaite pour vous, reste à savoir maintenant à quel prix et par quels moyens !

Ce qu’il faut savoir à propos des SCPI

Avant de se lancer dans un investissement pareil, revenons un peu sur la définition : Les SCPI, ou Sociétés civiles de placement immobilier, sont des entreprises d’investissement et de placement immobilier collectif.

Ce type de sociétés apparues durant les années 70 en France, vise à acquérir un patrimoine immobilier varié ( bureaux, appartements, maisons ..) et dont la gestion permet de générer un profit, dont les avantages seront distribués sur l’ensemble des associés.

LIRE AUSSI  Qu'est ce que le rendement locatif ?

Donc pour faire simple, investir dans une SCPI est une méthode d’accroître son capital intelligemment et rapidement, surtout que le marché de ces sociétés est en train de connaître une grande phase de développement depuis le début des années 2010.

Types de SCPI

Comme toute solution du monde moderne, il existe plusieurs types de SCPI, à choisir selon la volonté de l’investisseur. On distingue deux grandes catégories :

  • Les SCPI de rendement qui ont comme vocation de construire un patrimoine immobilier professionnel, donc tous types de building et bureaux loués aux entreprises.
  • Les SCPI fiscales, qui investissent dans l’immobilier résidentiel neuf ou ancien ( appartements, villas) ce qui offre des avantages fiscaux intéressants.

Les avantages d’une SCPI

Voici les principaux avantages que l’on peut avoir en investissant dans une SPCI :

  • La diversification : les SPCI couvrent un patrimoine immobilier très diversifié, ce qui diminue les risques en les mutualisant sur plusieurs immeubles.
  • L’accessibilité et la flexibilité : les SPCI vous permettent de calibrer votre investissement à votre gré, car vous aurez la possibilité de revendre ou d’acheter plus de parts à tout moment.
  • La charge de la gestion est assurée par des professionnels : vous n’aurez pas à gérer le contact avec les clients, ni la recherche de biens, tout ceci est géré par des professionnels.
  • La bonne rentabilité : le taux de rendement est d’environ 4%, ce qui est plutôt bon pour des revenus passifs issus de l’immobilier.
LIRE AUSSI  Comment déterminer le bon prix de location ?

A combien et comment investir ?

Ce type d’investissement vous plait et vous êtes prêt à mettre la main dans le portefeuille ? Il faut maintenant définir vos objectifs et déterminer le montant que vous voulez investir.

Il n’y a pas vraiment de chiffre magique, généralement, les investisseurs ont deux objectifs différents : se créer des revenus complémentaires immédiats ( et donc vouloir gagner rapidement), ou se créer des revenus pour plus tard et c’est suivant ces objectifs que le montant et la méthode d’investissement varient.

Pour la première alternative, accessible à quelques centaines d’euros (environ 300) en achetant une ou plusieurs parts de SCPI, la société va commencer à vous verser des parts de loyers trimestriels comme si vous aviez loué un bien immobilier classique, et tant que vous êtes en possession de vos parts, vous recevrez vos revenus.

Pour se créer des revenus pour plus tard, la solution est différente car ici il s’agit de différer la date d’échéance de vos revenus à une période ultérieure ( après 5 ou 10 ans), le choix de ce type vous permet de profiter d’une bonne réduction lors de l’achat de vos parts, on nomme ce mécanisme “ démembrement de propriété” car durant cette période de quelques années vous serez perçu comme nu-propriétaire et accepterez de ne pas percevoir d’argent. Cette alternative est aussi plus chère que la première ( plus de 10 000 euros) mais en vaudra le coup en temps voulu. A vous de voir maintenant ce qui vous arrange le plus !

LIRE AUSSI  Comment trouver des locataires pour votre logement ?

Il est à noter aussi que vous pouvez investir dans plusieurs SPCI différentes en variant les méthodes et en diversifiant vos sources de gains.

Les risques de l’investissement en SCPI

Malgré ses nombreux avantages et promesses, il faut toutefois être conscient des différents risques qu’un investissement immobilier pourrait nous apporter car :

  • Le placement n’offre aucune garantie en termes de capital, si le marché immobilier passe par une crise vous pourrez perdre une partie de votre mise.
  • A la différence de l’achat d’un bien immobilier, il ne faut pas s’attendre à ce que la revente de parts de SCPI apporte une forte plus-value.
  • Les immeubles de la société pourraient passer par des périodes de travaux ce qui pourrait temporairement impacter la performance de fonds.